HOPENBAR

Vente de vins et champagnes

Notre mission, nos objectifs

Vins et champagnes sont les ingrédients essentiels pour des évènements réussis (mariages, célébrations, séminaires, réceptions clients...).

HopenBar sélectionne et distribue les meilleurs vins et champagnes aux meilleures conditions pour ses clients.

LES DOMAINES

CHAMPAGNE GONET SULCOVA

Histoire
Au début du XXème siècle, Charles GONET, s'installe à Mesnil-sur-Oger et établit le vignoble de la Côte des Blancs.



En 1958, Jacques et sa femme Micheline font acquisition de terres et agrandissent considérablement l’exploitation, et son potentiel de production de vins d'une grande qualité, recherchés par les amateurs. La cuvée de Montgueux (100% Chardonnay) leur est désormais dédiée.



Parfaitement imprégné du savoir faire des vignerons, Vincent le petit fils perpétue la tradition avec son épouse Davy SULCOVA.


En 1985, le petit fils Vincent et sont épouse Davy SULCOVA installent le siège de leur exploitation au cœur même de la capitale du champagne, à Epernay. Ensemble le couple crée un nom : GONET SULCOVA et élabore un éventail de cuvées de champagne autour d'un repas.



Aujourd'hui, les quatrième génération et leurs enfants Karla et Yan-Alexandre continuent à développer l'exploitation.



La famille GONET SULCOVA s'appuie aujourd'hui sur JFD2I pour la distribution de ses champagnes dans le Sud-Ouest de la France.
Cépages
Nos 20 hectares de vignes plantées en chardonnay (80%) et Pinot noir (20%), sont répartis entre la Côte des Blancs (Les Mesnil-sur-Oger Grand Cru et Oger Grand Cru), Montgueux et Loches-sur-Ource (Aube). Ces terrois et ces cépages permettent lors de subtils assemblages, d'assurer le fruité et la légèreté qui caractérisent nos champagnes.



Le recours aux technologies modernes associées à la tradition permettent, dans ce site privilégié de répondre aux exigences des plus fins connaisseurs. Les champagnes Gonet Sulcova sont par excellence des vins de fête que finesse, élégance et saveur font partout désirer.
Travail de la vigne
L'année viticole commence au 1er novembre pour se terminer le 31 octobre. Elle suit le cycle végétatif de la vigne.



Pendant le repos hivernal (de novembre à mars), la taille consiste à la sélection de charpentes porteuses de fruits selon une réglementation précise. Elle a pour principaux objectifs de limiter les rendements et de préserver le cep.



Lors du réveil végétatif (mars, avril), nous attachons les brins taillés à un fil lieur afin de donner une direction pour la pousse de la vigne. En effet, ce travail est nécessaire car ce végétal est une liane qui grandit de façon anarchique.



Dès que la vigne a sortie 2 ou 3 feuilles sur chaque brin, nous sélectionnons les pousses utiles pour la prochaine récolte ou la taille de l'année suivante. Tous les autres sont supprimés afin d'éliminer les foyers de maladies dues à une végétation trop abondante.



Toute la saison estivale (de juin à début août) consiste à maintenir la végétation propre et aérée grâce à environ 2 palissages et 3 rognages. Ces opérations permettent de contenir la pousse qui peut aller jusqu'à 1 mètre dans une semaine. Pendant cette période, nous luttons contre les maladies (mildiou, oïdium…) et les nuisibles (mange-bourgeons, vers de la grappes…). Notre maison a opté pour la lutte raisonnée qui implique une rigueur et une surveillance rapprochée des cultures afin de répondre au mieux et au moment opportun aux besoins phytosanitaires.



Dès la mi-août, la sève amorce sa descente dans le cep, les grains de raisins changent alors de couleur et la vigne cesse de pousser. C`'est l'aoutment. Pendant cette période, nous n'intervenons plus pour ne pas laisser de résidus sur les grappes ;



Enfin, l'effervescence des vendanges arrive généralement mi-septembre. Pendant 15 jours, 2 hordons (équipes de vendangeurs) se répartissent les secteurs de la Marne et de l'Aube. Tout le raisin est rapatrié à Epernay par camions frigorifiques afin d'assurer son bon état sanitaire.
Vinification
En février ou mars, nous mettons enfin le vin en bouteille. C'est le tirage. C'est à ce moment que nous provoquons une fermentation alcoolique dans la bouteille, à l'origine de l'effervescence du Champagne. La prise de mousse dure environ 1 mois. Le dioxyde de carbone dégagé lors de cette fermentation est emprisonné en bouteille et fait monter la pression entre 6 et 7 bars.



Viens ensuite le vieillissement. Un brut sans année aura besoin (légalement) d'au moins 15 mois en cave, et un millésime de 3 ans, à compter de la date de tirage. Afin de bien développer les arômes de chaque cuvée nous laissons en moyenne la cuvée Vincent Gonet reposer 2 ans et nos millésimes 6 ans.



Quelques mois avant la vente de la bouteille de champagne, nous la remuons sur des gyropalettes afin de déplacer le dépôt issu de la prise en mousse, de son épaule vers le goulot.
Lors du dégorgement, le goulot de la bouteille est congelé, emprisonnant ainsi les levures mortes dans un glaçon qui sera expulsé par la pression au moment de son ouverture.



Il reste à incorporer la liqueur d’expédition pour compléter le volume de 75cl par bouteille, et à refermer celle(ci avec un bouchon de liège et un muselet. La liqueur d'expédition verra sa concentration en sucre varier du plus au moins selon que nous préparons un demi-sec, un brut ou un extra-brut.
Cave

Pour commander, obtenir des informations et rester connectés

Laissez-nous votre email, nous vous écrirons